Tahiti Festival Guitare 2017 – Petit aparima au milieu du concert des Mask Ha Gazh sur le morceau « Hinanoz » (La nuit de Hina), un hommage à Tahiti écrit par le groupe après son passage en 2013 au festival. Merci à Stéphane Maillon pour les très belles photos.