Je voulais déjà le faire l’an passé mais je n’avais pas eu le temps. Cette année, je lance l’opération « Préparation de l’option ‘Ori Tahiti » au Bac ». Après un peu de communication sur Facebook, de nombreuses bachelières m’ont appelé. La plupart de mes samedis sont pris et j’ai passé beaucoup de temps avec elles durant les vacances de février.