Les répétitions s’intensifient avec Tamariki Poerani

Les chorégraphies ont été apprises, il faut maintenant mettre en scène le spectacle dans le détail, entrée et sortie des danseurs, filage du spectacle,… Les grandes répétitions se déroulent sur dans la zone industrielle de la Punaruu. De mon côté, je viens juste de finir la composition de mon solo avec les musiciens. Je crois que mon morceau est désormais satisfaisant, il y a de quoi danser. Avec Makau, nous avons vu les imposés pour le concours, quelques combinaisons de pas à placer dans la chorégraphie. Elle me conseille également sur les petits plus qui peuvent faire la différence. A moi de jouer désormais, il faut que je chorégraphie l’ensemble de ma prestation, 3 minutes sans temps mort où la grâce doit se partager avec une technicité sans faille. Il faudra être prête le Jour J, 3 minutes pour convaincre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.